Les ventes de Cava espagnol en 2011

Mar
2012
26

posted by on Filière Cava

2 comments

C’est le mois de mars et le Conseil Régulateur du Cava a publié les statistiques officielles de vente du vin effervescent espagnol sur 2011. Alors comment s’est porté le Cava l’an dernier ?

La production de Cava espagnol en 2011

Cava EspagnolEn 2011, la production totale de bouteilles de Cava a connu une légère baisse par rapport à l’année précédente (-2,14%). Rappelons cependant qu’en 2010, celle-ci avait augmenté de 11,55%. Des 239,5 millions de bouteilles produites en 2011, 36% ont été achetées par les consommateurs espagnols contre 64% vendues à l’international. Nos voisins de la péninsule ibérique ont consommé légèrement moins de Cava l’année dernière (87,3 millions de bouteilles en 2011 vs 95,6 millions de bouteilles en 2010 soit une diminution de 8,71%) tandis que les exportations ont crû de 2,07% (152,2 millions de bouteilles en 2011 vs 149,1 millions en 2010).

Les principaux clients du Cava espagnol sont les suivants :

Pays Bouteilles vendues en 2011
Allemagne 40.365.392
Royaune Uni 31.955.645
Belgique et Luxembourg 23.205.033
États Unis 17.366.040
Japon 5.511.483
FRANCE 4.221.311
Suisse 3.235.177
Pays Bas 2.776.039
Finlande 2.721.681
Suède 2.225.112

Voyons maintenant l’évolution des ventes 2010/2011 pour les meilleurs clients de l’Espagne. Les augmentations les plus notables ont concerné :
– la Belgique et du Luxembourg : +10,22%
–  la Finlande et le Pays bas : +11,23% et +16,38%

Les ventes de Cava espagnol en France sur 2011

La France, quant à elle, est le 6ème client des producteurs de Cava. En 2011, les ventes ont crû de 8,28%, pour un total de 4,2 millions de bouteilles, ce qui est somme toute une assez bonne performance. Rappelons qu’en 2010, la progression était de 15%, et en 2009, de 40%. Crise oblige, le consommateur français découvre progressivement celui qu’on appelle parfois le Champagne espagnol. Le marché français est pour le moins stratégique pour les producteurs espagnols car il offre une marge de progression qui peut être potentiellement impressionnante.  Il se vend en effet 181 millions de bouteilles de Champagne en France (2011) et ce chiffre ne comprend pas les ventes de Crémant français, de Prosecco italien ou de toute autre méthode champenoise. Les français aiment beaucoup les bulles. C’est pourquoi le nº1 du Cava, la maison Freixenet essaie d’évangéliser le public français coûte que coûte. Sa tournée promotionnelle, Le Freix Barcelona Spirit, sillonne le Sud de la France pendant tout l’été en proposant des animations dans les bars et discothèques. Le futur nous dira comment le consommateur français réagira à ces efforts marketing. Notons toutefois que le vin mousseux espagnol souffre en France d’un déficit important en terme d’image, étant le plus souvent associé à un produit bas de gamme. Il est important et souhaitable pour la filière Cava que les producteurs qui élaborent des produits de qualité se réunissent dans des clusters de production et se fassent plus largement connaître auprès du canal de distribution gourmet.

Il est coutume de comparer les ventes de Cava avec celles du Champagne. S’il se vend plus de bouteilles de Cava à l’international, précisons que le chiffre d’affaires du Champagne restera toujours supérieur à celui du Cava, avec un prix de vente unitaire bien plus élevé. Les chiffres sont les suivants :

Production totale Marché intérieur Marchés extérieurs
Bouteilles de Champagne

322.967.455

181.644.194

141.323.261

Bouteilles de Cava

239.556.000

87.309.000

152.247.000

2 comments

  1. Sentrie

Trackback e pingback

No trackback or pingback available for this article

Leave a Reply